Qu'en est-il des huiles essentielles et de nos animaux ?

Les huiles essentielles sont très efficaces sur nos animaux domestiques.

Il faut savoir que les champs d'action des huiles essentielles sont nombreux !

En 2018, lors de la convention annuelle dōTERRA, des vétérinaires sont venus présenter les bienfaits des huiles essentielles sur les animaux et ont fourni des informations pour une utilisation efficace et sécuritaire.

Il existe des ouvrages qui traitent du sujet. Mais voici un résumé pour faire vos premiers pas vers des soins de santé naturelle avec nos animaux de compagnie.

Personnellement, j'ai soigné des otites récurrentes à ma Laika, formidable Cane Corso de 53 kg :) De plus, je lui applique le spray Terrashield pour éloigner les petites bébêtes ! Elle apprécie que je la chouchoutte avec les huiles car tout comme nous elle profite des bienfaits émotionnelles qu'elles procurent.

Néanmoins, je tiens à rappeler qu'en cas de problème persistant ou de doute, il faut consulter un vétérinaire et bien veiller sur votre animal car c'est un être qui dépend totalement de vous !

 

Les bases de l'aromathérapie animal ...

Tout comme nous, les animaux sont au contact des produits toxiques qu'on leur impose dans notre quotidien, notamment pour faire le ménage (contact du sol direct,...).

 

Par conséquent, pour les protéger de cette charge toxique, commencer par utiliser des produits naturels pour faire votre ménage, c'est déjà prendre soin de votre animal autrement !

 

Les huiles essentielles permettent de traiter certains soucis que peuvent rencontrer vos animaux de compagnie et permettre de leur donner un environnement exempt de toxicité.

 

On s'en sert notamment pour éloigner les puces et autres parasites, pour embellir leur poil, pour traiter des plaies, soulager des problèmes articulaires, gérer l’anxiété.

Néanmoins, ils ont généralement un odorat nettement plus développé que le nôtre (chez le chien, c’est environ 20 fois plus que nous) et les arômes leur apparaissent beaucoup plus puissamment que chez l'Homme.

 

De même, il faut être vigilant et respecter la charte de dilution des huiles essentielles en fonction de leur masse corporelle. Plus l’animal a un faible poids, plus la dilution de l’huile dans une base neutre sera importante.

De manière générale, on utilise une dilution semblable à celle des touts petits et des petits.

Retenez que nos animaux sont tout à fait capable de nous communiquer leurs préférences en terme d'arôme. Prenez le temps de regarder la réaction de votre compagnon lorsque vous lui suggérez une huile. Vous saurez rapidement si elle lui convient.

Dernier point essentielle, vous pouvez utiliser les huiles essentielles en topique ou en aromatique sans aucun danger pour eux. La voie interne est possible mais reste délicate sans connaissance.

Si vous utilisez un diffuseur à vapeur douce comme chez ceux de doTERRA, il n’y a pas de risque lorsque les pièces sont bien aérées et que l’animal peut aller et venir. 

Selon la corpulence :

Quelles sont les précautions

d'utilisation avec nos animaux ?

  • Les animaux à grosse corpulence :

    Pour les gros amis herbivores comme les chevaux, lamas, vaches, alpagas, chèvres ou moutons, vous pouvez appliquer les huiles essentielles en topique aux mêmes endroits que vous le feriez pour vous.

  • Les animaux à petite corpulence :

    Pour les plus petits animaux comme les oiseaux, rongeurs, chats et chiens, une plus grande dilution est recquise.

Précaution 1

Respecter scrupuleusement les dosages et modes d’utilisation préconisés.

Précaution 2

Ne pas administrer d‘huile essentielle à un bébé animal.

Précaution 3

Votre animal attend des petits ou allaite : il est recommandé de ne pas utiliser les huiles essentielles pendant cette période. Certaines huiles essentielles peuvent avoir un effet abortif ou coupe lait, même en diffusion atmosphérique.

Précaution 4

Ne pas utiliser les huiles essentielles chez les animaux épileptiques, asthmatiques ou allergiques. Ne jamais injecter d‘huiles essentielles par voie intraveineuse ou musculaire.

Précaution 5

Allergie : Tout comme l'Homme, il est conseillé de pratiquer un test d’allergie avant d‘utiliser une huile essentielle.

Pour cela, appliquez une goutte d‘huile essentielle (mélangée à une goutte d’huile végétale) dans le pli du coude. S‘il n‘y a aucune réaction au bout de 24 heures, vous pourrez utiliser cette huile essentielle sans soucis.

 

Précaution 6

Ne jamais mettre de l’huile essentielle dans le nez, les yeux, les oreilles, les muqueuses ou les parties génitales de votre animal.

 

Précaution 7

Les huiles essentielles ne sont pas hydrosolubles (ne se dissolvent pas dans l’eau). Il faut toujours les diluer au préalable.

 

Précaution 8

Projection oculaire accidentelle : Je vous rassure, tout comme nous rien de grave mais ça pique énormément ! Essuyer l’œil avec un coton largement imbibé d‘huile végétale pure ou répandre une ou plusieurs gouttes d‘huile végétale sur le globe oculaire. Il n'y a aucune utilité à utiliser l'eau (cf : précaution 7).

 

Précaution 9

Si une plante est nocive pour l’animal, l’huile essentielle le sera aussi. Soyez vigilant et vérifier toujours avant d’utiliser une huile sur votre animal.

 

Précaution 10

Ne jamais utiliser les huiles essentielles chaudes comme la cannelle, l’écorce de cannelle, le clou de girofle, l’origan, la menthe, le pin, la marjolaine ou le thym directement sur la peau de vos animaux. Ces huiles sont dermocaustiques et pourraient créer de l’irritation, voir des brûlures.

 

Précaution 11

Ne jamais appliquer d’huiles essentielles pures sur le pelage.

 

Précaution 12

Toujours diluer vos huiles essentielles dans une huile porteuse comme de l’huile de coco fractionnée.

Il est recommandé d’utiliser la dilution 0,5%-1%, ce qui veut dire 1-2 gouttes dans 10 ml d’huile porteuse. C’est la dilution préconisée pour les bébés et jeunes enfants. Si vous voyez que votre animal réagit bien, mais qu’il ne semble pas ressentir les effets thérapeutiques recherchés, vous pouvez augmenter légèrement le nombre de gouttes d’huile ou la fréquence d’utilisation. Et prenez toujours en considération la stature de votre animal !

Introduire les huiles essentielles

avec son animal de compagnie ...

Tout comme nous, nos animaux auront leur préférence d'arôme.

 

Avant d’utiliser une huile essentielle sur votre animal de compagnie, vous devez introduire ce nouveau produit qu’il ne connait pas :

⇒ Laissez l’animal choisir s’il veut être en contact avec le produit;

⇒ Présentez lui la bouteille (bouchon vissé) et laissez-le sentir;

⇒ Observez sa réaction : il bat de la queue, se lèche les babines ou se frotte sur la bouteille, c’est bon signe! Il se détourne la tête, se recule, fuit, se frotte la tête au sol ? Dans ce cas, il n’a pas aimé.

Comment appliquer les huiles essentielles

sur nos animaux ?

Les deux méthodes les plus courantes et les plus sécuritaires pour utiliser les huiles essentielles sur les animaux sont en diffusion aromatique et en application topique.

⇒ la dilution

Il est très important de diluer en tout temps vos huiles dans une huile porteuse comme de l’huile de coco fractionnée. Il est recommandé d’utiliser la dilution 0,5%-1%, ce qui veut dire 1-2 gouttes dans 10ml d’huile porteuse. C’est la dilution préconisée pour les bébés et les jeunes enfants.

Si vous voyez que votre animal réagit bien mais qu’il ne semble pas ressentir les effets thérapeutiques recherchés, vous pouvez augmenter légèrement le nombre de gouttes d’huile ou la fréquence d’utilisation. Par contre, soyez vigilants sur les signes que vous enverra votre animal.

Pour consulter la charte de dilution, cliquez ici.

Appliquer sous les pattes

Assurez-vous de mettre l’huile essentielle sur la peau entre les coussinets des pattes. Puisque c’est un endroit sensible, assurez-vous de respecter la dilution recommandée (0,5%-1%).

Utiliser des recettes maison - DIY

Vous pouvez faire vos propres recettes pour le soin de vos animaux comme des shampoings ou vaporisateurs contre les tiques.

Appliquer à l’intérieur des oreilles

Vous pouvez appliquer les huiles essentielles diluées sur le bout de l’intérieur de l’oreille et sur le cartilage. Par contre, attention pour les chiens aux longues oreilles puisqu’en se secouant, ils pourraient accidentellement en mettre dans leurs yeux.

Appliquer sur les sabots

Pour les animaux à sabots, vous pouvez en appliquer à la limite de la peau et du sabot.

 

Appliquer le long de la colonne vertébrale

C’est l’endroit le plus commun pour l’application de l’huile essentielle et c’est la place la mieux tolérée par les animaux. Ecarter bien les poils pour que l'huile essentielle atteigne sa circulation sanguine.

Diffuser dans une pièce

Lorsque vous utilisez un diffuseur de type ultrasonique ou brumisateur (comme ceux de dõTERRA), vous pouvez diffuser en toute sécurité dans une pièce aérée. L’animal pourra aller et venir sans problème. Éviter de diffuser plus de 6-7 gouttes d’huile essentielle. Néanmoins, observer le comportement de votre compagnon, si vous sentez qu’il est inconfortable avec l’odeur, cessez la diffusion. De plus, assurez-vous que le diffuseur soit dans un endroit sécuritaire afin qu’il ne tombe pas ou que l’eau ne se déverse et soit consommée par votre animal.

Les huiles et les chiens :

Les chiens réagissent très bien à certaines huiles essentielles et celles-ci s’avèrent très utiles pour nos amis à quatre pattes.

Avant d’utiliser une huile de manière topique, mettez-la dans votre main et laissez votre chien la sentir. S’il aime, il vous le fera savoir !

Plus votre chien est petit, plus vous devrez diluer la quantité d’huile que vous lui appliquez. Soyez vigilants avec les dilutions requises.

⇒ Vous pouvez utiliser l’huile essentielle pour l’anxiété, les allergies, les tiques et les puces, l’odeur, les infections et blessures de la peau.

À éviter de mettre sur votre chien :

Bouleau, gaulthérie, camphre, achillée, thym, sarriette, cannelle, clou de girofle, baie de genévrier, menthe, origan et tanaisie bleu.

Recommandé pour votre chien :

Arbovitae, géranium, citronnelle, bois de cèdre, romarin, lavande, encens, camomille, menthe poivrée, eucalyptus, citron, vétiver.

Les huiles et les chats :

L'utilisation des huiles essentielles sur les chats est compliquée mais pas uniquement à cause de son odorat sensible.

En effet, le foie du chat présente une déficience d'élimination. Par conséquent, certains composés chimiques des huiles essentielles sont interdites car le chat ne peut les métaboliser. C'est le cas des phénols et des cétones. Les aldéhydes aromatiques sont également à proscrire. On peut utiliser mais en moindre quantité les terpènes et les aldéhydes terpéniques.

 

En d'autres termes, on peut utiliser les huiles essentielles avec les chats quand ils acceptent, quand ils ont besoin et sont habitués mais le choix des huiles est limité.

 

De même, vous ne pouvez pas donner des huiles essentielles en interne à vos chats.

 

Par voie topique, la meilleure manière de leur fournir les bienfaits des huiles essentielles est de leur appliquer sous les pattes.

Il sera essentiel de diluer suffisamment. Et tant que faire ce peut : préférez la diffusion aromatique.

⇒ Vous pouvez utiliser l’huile essentielle pour l’anxiété, les allergies, les tiques et les puces, l’odeur, les infections et blessures de la peau.

À éviter de mettre sur votre chat

Basilic, bouleau, cassia, écorce de cannelle, clou de girofle, eucalyptus, fenouil, gaulthérie couchée, noix de muscade, origan, menthe poivrée, arbre à thé, thym, romarin, menthe verte, bergamote, aneth, pamplemousse, citron, lime, orange, tangerine et autres agrumes.

Recommandé pour votre chat

Arbovitae, bois de santal, copaiba, gingembre, géranium, citronnelle, bois de cèdre, lavande, encens, camomille, vétiver, jasmin.

  • Naturellement Bien Rachel
  • You Tube Rachel HACKIERE
  • Instagram

Rachel HACKIERE -

Praticienne bien-être - Praticienne Reiki

(spécialisée en soins énergétiques et technique Aroma'touch),

Conseillère en aromathérapie et micro-nutrition DOTERRA.


Mail : naturellementbienrachel@gmail.com

logo_PE_NB-removebg-preview%20(2)_edited